Vidéo – Ouragan Matthew s’invite dans les débats présidentiels aux Etats-Unis et en France

“Vus de l’espace, la plupart des éléments sur terre paraissent paisibles. Pas celui-ci », écrit la revue VOX, le 5 octobre lors de la publication de la vidéo (ci-dessous) de l’ouragan Matthew vu de la station spatial international. La tempête de … Continuer de lire Vidéo – Ouragan Matthew s’invite dans les débats présidentiels aux Etats-Unis et en France

rechauffement_climatique_globe_nationalisme_pollution_solidarite_ouvriere

[Réchauffement climatique] Inquiétant record de température pour le 16ème mois que Sarkozy veut nier

Seizième mois consécutif de record de température à l’échelle du globe. Pourtant, face à l’urgence climatique, on entend des déclarations d’un aveuglement délirant. Les déclarations de Sarkozy et de Trump, entre autres, ne sont pas seulement de l’imbécillité, ni la recherche de voix dans les milieux climato-sceptiques. C’est avant tout l’expression des actionnaires des entreprises qui produisent le plus de gaz à effets de serre, qui préfèrent la catastrophe climatique à la baisse de leurs dividendes. C’est aussi l’expression du nationalisme climatique.

Continuer de lire « [Réchauffement climatique] Inquiétant record de température pour le 16ème mois que Sarkozy veut nier »

Sortir de l’agriculture intensive ?

L’agriculture intensive est un système de production agricole qui repose sur l’usage massif d’engrais chimiques, de traitements herbicides, de fongicides, d’insecticides, de régulateurs de croissance, de pesticides… Ce mode de production agricole dominant en France comme ailleurs dans le monde fragilise (voire met en péril) l’environnement. De nombreux problèmes liés à l’utilisation massive des engrais, sont identifiés, dont la pollution des eaux et l’épuisement des sols. Continuer de lire « Sortir de l’agriculture intensive ? »

Un acacia sur fond de soleil couchant

Ce qui est prévu près de chez vous en cas d’accident nucléaire

Le gouvernement a annoncé en avril dernier que le périmètre des plans particuliers d’intervention (PPI) passerait (un jour…) de 10 à 20 km autour des centrales nucléaires françaises. Alors que l’impact radiologique de l’accident de Fukushima s’étendait sur un périmètre de 100 km. Qu’en ce qui concerne la catastrophe de Tchernobyl, le périmètre était de 300 km. Continuer de lire « Ce qui est prévu près de chez vous en cas d’accident nucléaire »