[En bref] Alstom, un combat pour l’emploi

Ils/elles étaient plus d’un millier, ce mardi 27 septembre 2016,  venu-es de Belfort jusqu’au siège social d’Alstom à Saint-Ouen afin de manifester contre le projet de délocalisation de la production.  Les salarié-es d’autres sites du groupe étaient également au rendez-vous en solidarité avec leurs camarades.

Une délégation a rencontré la direction qui a argumenté sur le fait que le transfert à Reichshoffen [Bas-Rhin] était tout à fait justifié, Alstom « remet tout sur les épaules du gouvernement » qui a, selon l’entreprise, « les billes en main ». L’intersyndicale appelle donc les salarié-es à rester mobilisé-es pour sauver les emplois.

Pendant que les salarié-es d’Alstom Belfort entrent dans une lutte pour sauver leurs emplois, un peu plus loin, le procès de 16 salariés d’Air France démarre.

alstom_belfort_manif_greve_licenciements_solidarite_ouvriere
Manif des salariés d’Alstom Belfort contre les licenciements

Laisser un commentaire