La direction du CHU de Besançon devant le tribunal correctionnel – suite

Pour la première fois en France, la direction d’un hôpital public a dû comparaître devant un tribunal correctionnel pour avoir exposé des salariés à l’amiante.

Le jugement sera rendu le 30 novembre 2016. Une peine de 60.000 euros a été requise par le procureur à l’encontre du CHU de Besançon suite à la plainte déposée par une cinquantaine de salariés du CHU, les syndicats CGT, CFDT, FO et SUD du CHU ainsi que le CHSCT.

Voir l’article sur le premier jour du procès.

Laisser un commentaire