Lors du passage du capitalisme au communisme, faudra-t-il juger les patrons ?

Il n’est pas question de juger qui que ce soit en fonction de son appartenance à une classe sociale. Ce serait la pire façon s’y prendre, la porte ouverte à l’arbitraire. On ne serait plus dans la justice, mais dans la vengeance. Il faut s’en tenir à un cadre juridique strict et clair, dont on peut fixer les contours. Continuer de lire « Lors du passage du capitalisme au communisme, faudra-t-il juger les patrons ? »